La ville portuaire de Rijeka, en Croatie – nos conseils

Calendrier Conseils de voyage Été Vacance à la plage Vacances entre amis Voyager à petit prix

Rijeka, troisième ville de Croatie en termes de peuplement, se trouve au nord du pays, dans la baie de Kvarner, à 80 kilomètres seulement de la ville concurrente de Trieste. Depuis des siècles, les deux villes portuaires se font concurrence tout en présentant de nombreuses similitudes en termes d’influences historiques, culturelles et surtout architecturales. Découvre dans nos conseils ce qui distingue Rijeka et ce que tu peux y découvrir de nos jours.

Architecture et histoire de Rijeka

On retrouve jusqu’à aujourd’hui les traces de nombreuses époques à Rijeka. On dit qu’elles remontent jusqu’à l’âge de pierre. Au musée maritime et historique, on peut en apprendre plus à ce sujet et admirer l’art naval de la ville. Aujourd’hui encore, des navires d’envergure sont construits dans les chantiers navals de Rijeka, et ils jouent un rôle majeur dans son économie.

Les murs de la ville racontent bien son histoire. On retrouve des influences italiennes, autrichiennes et allemandes dans la vieille ville et dans le centre. L’architecture présente une grande palette de styles gais, colorés et riches en détails. On y retrouve par exemple des palais dans le style de l’historicisme tardif et des maisons dans le style baroque ou de la haute renaissance. 

Mais en montant un peu vers les hauteurs ou en s’éloignant du centre de quelques pas, les maisons pompeuses et colorées laissent progressivement place à de hauts bâtiments préfabriqués gris. Érigés sous Tito, ils font partie intégrante de Rijeka au même titre que ses palaces. Comme à Bratislava, l’architecture de Rijeka reflète son histoire.

Culture et sites touristiques à Rijeka

Découvrir Rijeka à pied :
Un promenade à travers Rijeka est le moyen idéal de découvrir cette ville de bord de mer. Pas besoin de chercher les nombreuses villas de toutes les couleurs ; il est pratiquement impossible de passer à côté lors d’une ballade dans le centre de la ville. Tu pourras ainsi faire plus ample connaissance avec l’atmosphère de la ville, car Rijeka est une ville agréable à vivre malgré sa taille. C’est toujours l’heure du café, et le choix de restaurants, bars et cafés chics est immense. Rien d’étonnant à cela, car les Croates sont de bons vivants qui respirent la joie de vivre et vivent à un rythme plaisant.

Korzo et la vieille ville :
L’avenue de Korzo est le cœur de la zone piétonne. Elle regorge de cafés, de bars, de restaurants et de boutiques toujours pleins. Pratiquement au centre de Korzo s‘élève le « gratte-ciel de Rijeka », emblème de la ville. La zone piétonne s’étend tout autour de Korzo et dans la vieille ville de Rijeka, où l’on peut également trouver des œuvres médiévales.

Korzo à Rijeka avec l’emblème de Rijeka

Boire un café à Rijeka :
Vienne est connue pour ses cafés, mais c’est une expérience toute différente en Croatie. Le week-end, en particulier, quand la plupart des habitants de la ville ne travaillent pas et se mettent sur leur trente-et-un pour aller de café en café. Le café est bon en Croatie, mais ce n’est pas la raison pour laquelle on en boit autant. Voir et être vu, se retrouver entre amis, passer des moments ensemble, y est essentiel. Plus on est près de la mer ou d’une place publique, mieux c’est. Alors si tu trouves une place au premier rang, estime-toi heureux et profites-en pour faire un ou deux selfies.

Trsat:
Trast est l’un des sites touristiques qu’on peut trouver hors du centre-ville. Situé sur une butte, Trast est le lieu de pèlerinage dédié à la Vierge le plus ancien de Croatie. De ses hauteurs, on peut admirer toute la baie de Rijeka. Outre la vue, d’autres sites intéressants y attendent d’être découverts, tels le château de Trsat et l’église Notre-Dame, ainsi qu’un cloître franciscain. Pour se rendre à l’église, il faut gravir le célèbre escalier de Peter Krzic. Autrefois constitué de 128 marches, il s’enrichit au cours du temps et en compte aujourd’hui 561. Le Pape gravit cet escalier en 2003 pour se rendre sur le lieu de pèlerinage, comme de nombreux croyants chaque année. 

Kantrida:
Tu n’envisages pas de visiter le stade d’un club que tu ne connais même pas ? Je comprends, mais le stade Kantrida n’est pas un stade ordinaire. Situé au bord de la mer, il occupe la troisième place sur la liste CNN des stades les plus insolites au monde. Un bel endroit pour se détendre et attendre le coucher du soleil.

Kantrida à Rijeka – un stade juste au bord de la mer

Molo Longo:
Sur le port de Rijeka, on se sent tout petit – entouré d’une part par les immense paquebot et le paysage interminable de la mer et de l’autre par les imposants bâtiments qui s’étirent vers le ciel. 

Une promenade sur la jetée, ou Molo Longo, entourée de toutes parts par la mer, constitue une belle expérience et offre un cadre idéal pour faire une pause et goûter au bord de l’eau. 

À Rijeka, comme partout en Croatie, pour casser la croûte, tu n’as pas seulement le choix entre les restaurants de fast food et les boutiques véganes hors de prix ; il y a une multitude de plats (traditionnels) délicieux à emporter pour une somme modique, comme par exemple des bureks, des fornetti (c’est vrai, ils ne sont pas une spécialité croate, mais qu’est-ce qu’ils sont bons), des épis de maïs, des parts géantes de pizza à un euro ou des fruits frais du marché. D’ailleurs, le marché n’est pas loin du port.

Découvrir les spécialités culinaires de Rijeka

La cuisine de Rijeka, comme dans la plupart des villes de bord de mer, est très méditerranéenne : salades, pâtes, pizza, poisson et fruits de mer dominent le menu.
Les petits konobas proposent également des plats traditionnels de l’intérieur du pays, comme des ragoûts copieux ou une grande variété de plats grillés et du cochon de lait à la broche. Le Konoba Fiume, sur le port, est un restaurant apprécié pour son poisson frais. Les amateurs de cevapicci trouveront leur bonheur au Konoba Tarsa. Rijeka ne regorge pas des stands de plage habituels des lieux de villégiature croates, vendant crêpes, épis de maïs, pop-corn, glaces maison et autres. Mais on en trouve (dans le centre), qui donnent l’eau à la bouche.

Le marché de Rijeka constitue lui aussi un pays de Cocagne culinaire. Il se trouve en face du palace Modello. Réparti dans deux pavillons, le marché désormais classé au patrimoine culturel laisse encore deviner l’atmosphère d’antan. Des fruits et légumes frais aux pâtisseries traditionnelles en passant par les fruits de mer frais, tu trouveras ici tout pour combler tes papilles, dont certains plats à consommer directement sur place.

Clubs, bars et faire la fête à Rijeka

En termes de fêtes, Rijeka n’est pas en reste. Pendant l’été, les bars et terrasses se transforment le soir en cadre idéal pour une pré-soirée. Sur la plage de Kostrena, les beach partys battent leur plein en été et il y a une multitude de boîtes !

La musique croate résonne dans tous les clubs de Croatie, même si les DJ reprennent généralement avec parcimonie les tendances musicales et les hits. Naturellement, il y a également des soirées RnB ou house. Les boîtes les plus fameuses sont le Karolina, le H20 et le Boa Privé Cafe & Wine Bar.

De grands miroirs parent les murs du Boa Privé. Prends place sur un tabouret de bar chic ou un fauteuil en velours tandis que d’immenses lustres pendent au plafond, baignant la pièce dans une lueur douce. La musique croate et les spectacles live y sont au programme – mais si tu penses à de la variété ou au groupe du village voisin, tu n’y es pas. La musique généralement jouée par un DJ est jouée en live par une star invitée, mettant le feu aux pistes.

Le Club Nina 2 est un bateau comprenant trois scènes et différents styles de musique. Il présente une allure relativement rustique par rapport aux boîtes indiquées plus haut ; le public est plus jeune, constitué en grande partie d’étudiants. Le prix est donc lui aussi plus bas. D’ailleurs, faire la fête en Croatie est nettement moins cher que chez nous.

Plages à Rijeka et dans les environs

En raison du grand port, la plupart des plages de Rijeka se trouvent dans les environs – mais il y en a une multitude. Elles sont généralement équipées de terrains de jeux pour enfants, de toboggans, de bassins, d’une offre gastronomique ainsi que de sanitaires.

Ploce:
La plage de Ploce, non loin du centre de Rijeka, a reçu le drapeau bleu. Le drapeau bleu indique une eau de qualité, une plage sûre et des sanitaires ainsi que des activités de loisir sur la plage. La plage de Ploce est donc très appréciée par les familles. L’accès très facile à la mer ne gâche rien.

Kostrena:
La plage de Kostrena, à huit kilomètres de Rijeka, offre divers accès à la mer : sauter depuis une falaise ou marcher à pas lents sur de fins galets. La plage disposes de douches et de cabines. De nombreux bars et cafés se trouvent tout près de la plage. Le soir, on se retrouve sur les bars de la plage pour y savourer une atmosphère détendue. L’été, des beach partys y sont également données.

Preluk:
Pour faire du bateau ou de la planche à voile, la plage de Preluk est idéale. Le matin, le vent est absolument idéal pour la planche à voile. La plage est quelque peu à l’écart et il faut s’y rendre en voiture. Depuis le centre de Rijeka, il faut compter environ 15 minutes.

Grcevo, Glavnovo, Sablicevo et Igraliste sont d’autres plages de galets fins comprenant des sanitaires et des activités de loisir. La plage de Bivio est rocheuse et entourée de bois : si tu cherches le calme, c’est ici que tu le trouveras.
Les plages de Kantrida, non loin du stade, et de Brajdica, sont ouvertes aux chiens. Elles offrent également des cabines, des douches (pour chiens) et des toilettes, et il y a là aussi de quoi se distraire.

En longeant la côte en voiture, tu découvriras une multitude de plages et d’accès à la mer.

Excursions et environs de Rijeka

L’emplacement de Rijeka est très central et bien desservi. Une multitude de superbes villages attendent d’être découverts dans les environs, à quelques minutes de route. Si tu ne veux pas louer de voiture, pas de problème : la région dispose d’un excellent réseau de transports publics permettant de l’explorer. Les taxis ne sont pas trop chers non plus : tu peux par exemple te rendre à Opatija, à quelque 15 kilomètres du centre de Rijeka, pour 20€.

Opatija est la Nice de la baie de  Kvarner. Cette ville pittoresque attire les touristes du monde entier qu’elle séduit par son charme luxueux. 

Cette ville en bord de mer s’étend le long d’une promenade permettant de longer la célèbre plage de 12 kilomètres sans interruption. Ce chemin mène à la petite commune voisine de Lovran. Le paysage incroyable et l’atmosphère unique méritent absolument qu’on s’y rendent. Tu croiseras de nombreuses petites gelaterias, restaurants et bars sur le chemin et tu auras tout le loisir de faire une petite pause ou de piquer une tête dans la mer, car Optija offre une grande variété de plages.

Krk est la deuxième plus grande île de Croatie et comprend de nombreux sites touristiques. La vieille ville en pierre de Krk, en particulier, vaut le détour. Profites-en pour savourer la meilleure pizza de l’île chez Pizza Camplin et siroter un cocktail génial au Volsonis et à la Casa dem Padrone. Et pour les couples, un dîner romantique au Mala Vrata, sur le port, est pratiquement incontournable. Baska est un village de pêcheur enchanteur de Krk. Doté d‘une plage de sable fin et d’une eau cristalline, c’est un des lieux favoris des insulaires. Silo, un village encore plus petit de l’île, est également connu pour son eau transparente.

Kastav est un petit village pittoresque à 10 kilomètres à l’ouest de Rijeka. Ses tours médiévales et son superbe panorama ne laissent personne indifférent. La vieille ville calme comprend les restes de l’ancienne muraille de la ville, un château en ruine et la belle église Sainte-Jelena Krizarica. Si tu veux découvrir l’histoire de la ville, le musée ethnologique te permettra de remonter jusqu’au XIe siècle avant Jésus Christ.

Crikvenica est l’une des villes les plus appréciées de Croatie. Ce petit lieu de villégiature touristique a tout ce qu’il faut pour passer de bonnes vacances. 

Les plages de sable fin que l’on cherche en vain dans le reste de la Croatie existent ici sous la forme d’une grande plage privée. La promenade de Crikvenica suit le tracé de la plage traditionnelle de Balustrada et comprend de nombreux restaurants qui promettent une expérience gustative inoubliable. Nous recommandons particulièrement le restaurant Korso, le bar Sabbia et les cocktails du bar à cocktails Balustrada. Trabakul propose de délicieux plats de poisson.

Le petit port de Crikvenica abrite de nombreux navires d’expédition et de bateaux-taxis permettant de se rendre – très rapidement et pour une somme modique – sur l’île voisine de Krk. Crikvenica offre une grande variété de sports aquatiques et un aquarium.

Le château et son pont ravissant mais très glissant sont l’emblème du petit lieu de villégiature de la baie de Kvarner. Crikvenica n’est pas en reste pour faire la fête, car outre les beach partys en plein air de Sabbia, il y a deux boîtes et de nombreux bars proposant des cocktails parfaitement dosés et une ambiance très festive.

Et si tu n’es pas encore rassasié, tu peux te rendre à Pula, en Istrie. Cette ville au charme italien n’est qu’à une centaine de kilomètres de là. Rovinj, dont la vieille ville est classée au patrimoine mondial de UNESCO, ne se trouve qu’à 90 kilomètre ; la capitale, Zagreb, à 160 kilomètres.

En ferry – avec Jadrolinija – les autres îles et villes ne sont pas loin, et la traversée en mer constitue une expérience magnifique. Jadrolinija offre un tel confort que le temps passe aussi vite qu’en avion.

Envole-toi à Rijeka !

Tu as envie de découvrir la baie de Kvarner par toi-même ? Profite de nos prix promotionnels et réserve ton vol pour Rijeka ici.

Laura from ltur
Laura from ltur

Ajouter votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont indiqués avec *